Menu

#1000Possibles, pour la journée internationale des droits des femmes

Lundi 8 Mars 2021 - 11:05
Rédaction

Les batailles d’hier et les combats d’aujourd’hui en faveur des droits des femmes constituent de réelles sources d’inspiration pour demain. L’actualité́ nous rappelle que la vigilance ne doit jamais retomber en matière d’égalité́ entre les femmes et les hommes. 

À l’occasion du 8 Mars, Journée internationale des droits des femmes, Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, lance l’opération « 1000 Possibles » : des lettres écrites par des femmes françaises aux 1 000 petites filles qui naîtront le 8 mars 2021 ainsi que la première remise du « Prix des 1000 Possibles – Les Médailles de l’Égalité » à 18 associations qui valorisent des initiatives citoyennes en faveur de l’égalité ainsi qu’à 18 femmes françaises, héroïnes du quotidien et véritables rôles modèles pour la nouvelle génération.


Lettre à 1 000 petites filles :

Comme chaque jour en France, environ 1 000 petites filles naîtront ce 8 mars 2021, Journée internationale des droits des femmes. À cette occasion, le ministère chargé de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances a souhaité inspirer ces 1 000 petites filles à l’aube de leur vie en leur donnant à voir tous les possibles qui s’offrent à elles. Pour ce faire, plus de 90 femmes françaises ont été invitées à leur écrire une lettre inspirante.

Si chacune de ces lettres a vocation à passer le relais de l’Égalité restant à conquérir aux petites filles, elle délivrera également un message universel d’espoir : rien ne sera impossible pour vous qui serez les femmes de demain. 
 
Merci à toutes celles qui ont participé :
 
Agathe Lecaron (présentatrice radio et télévision), Anna Roy (sage-femme), Athina Marmorat (fondatrice et directrice de l’association Rêv’Elles), Aurélie Brenda Medus Jhuboolall (capitaine de bateaux passagers sur la Seine), Bouchera Azzouz (documentaliste et militante), Capucine Trochet (navigatrice), Carine Kraus (directrice du développement durable Veolia), Carine Wolf-Thal (présidente du Conseil national de l’Ordre des pharmaciens), Catherine Guillouard (présidente-directrice générale de la RATP), Cécile Cabanis (directrice générale finances, stratégie, datas, cycles et achats chez Danone), Cécilia Mourgues (sous-préfète à la relance dans le Cantal), Céline Lazorthes (fondatrice de Leetchi), Clarisse Agbegnenou, judokate, Chantal Mauchet (préfète du Tarn-et-Garonne)
Emmanuelle Blatmann (ambassadrice de France au Soudan), Énora Malagré (chroniqueuse, comédienne et animatrice de radio et de télévision), Estelle Nze-Minko (handballeuse), Florence Trouche (directrice commerciale chez Facebook France), Florence Mangin (ambassadrice de France au Portugal), Karine Lejeune (colonnelle de gendarmerie), Léa Camilleri (youtubeuse et influenceuse), Maïtena Biraben (animatrice et productrice de télévision), Marie Even (directrice générale adjointe de Cdiscount), Marina Tehaamoana (gendarme), Nolwenn Leroy (autrice-compositrice-interprète), Pomme (autrice-compositrice-interprète), Sabrina Agresti Roubache (productrice chez Seconde Vague Productions), Sarah Boudaoud (footballeuse), Vanessa Ricoul (sapeure pompière), Zahia Ziouani (cheffe d’orchestre), Zoé Roclin (cadre de santé),

Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes.

Élisabeth Moreno, ministre déléguée auprès du Premier ministre chargée de l’Égalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Égalité des chances, déclare : « L’égalité n’est pas innée, c’est un acquis. Malgré les progrès accomplis grâce à l’engagement de personnalités inspirantes telles que Simone Veil, Gisèle Halimi ou Simone de Beauvoir, le combat pour l’égalité entre les femmes et les hommes reste toujours d’actualité. Les inégalités auxquelles sont confrontées les jeunes filles et les femmes tout au long de leur vie se manifestent encore dans tous les interstices du quotidien et ne connaissent aucune frontière géographique, sociale ou culturelle. En ce 8-Mars, Journée internationale des droits des femmes, j’ai souhaité adresser un message d’espoir aux 1 000 petites filles qui verront le jour à travers une lettre qu’elles recevront signée d’une femme dont elles pourront, plus tard, puiser de l’inspiration. Ces rôles modèles, qui tracent la voie, sont précieux et vecteurs de transmission. « 1 000 Possibles » a vocation à passer un message : être une femme ne nous empêche pas de croire en l’incroyable et de prendre non seulement sa vie mais le monde en main. Les héroïnes du quotidien sont partout autour de nous. La crise sanitaire que nous traversons l’a illustré de manière éclatante : les femmes ont été partout en première ligne. La culture de l’égalité doit dès lors, plus que jamais, être raffermie et insufflée aux jeunes générations, filles et garçons ». 
 
Cette opération s’adresse à toutes les femmes qui veulent transmettre un message intergénérationnel. Les batailles d’hier et les combats d’aujourd’hui en faveur des droits des femmes constituent de réelles sources d’inspiration pour demain. L’actualité nous rappelle que la vigilance ne doit jamais retomber en matière d’égalité entre les femmes et les hommes.
 
Inspirer les 1 000 petites filles qui naîtront le 8 mars 2021 et donner confiance à toutes les femmes, tel est l’objectif de la campagne des #1000Possibles.
 
Pour découvrir les lettres : 1 000 petites filles
 



Nouveau commentaire :
Twitter

Actualité | A la Une | Focus | Dossiers | Interview | J'ai testé pour vous | Vie pratique | Politique | Sport/Culture | Sport Trets | Cultures | Loisirs | Economie | Média | La Chronique de Marine | Coin Lecture | L'humeur du mois | Allô Docteurs


Inscription à la newsletter


La politique sur le territoire !




L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          

Les News






Partager le site TretsInfos.fr